Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

In my french class I got the following text in which it explain why the pumpkin. It is in french, of course, but you can use any translator if you dont understand.

Halloween

Du navet à la citrouille

L'origine de l'Halloween remonte à plus de 2 000 ans. À l'époque, la France et l'Angleterre sont habitées par la peuple celte. Le calendrier des Celtes est différent du nôtre; la nouvelle année débute le 1er novembre. À cette occasion, les Celtes se régalent des produits cuiltivés pendant l'été. Mais la fête n'est pas entièrement joyeuse; dans la nuit qui sépare la vieille année de la nouvelle année, les âmes des morts reviennent sur terre. C'est du moins ce que croient les Celtes.

Pour protéger les vivants des mauvais esprits, les druides allument sur les collines de gigantesques feux. Et quand les Celtes doivent sortir, les soir, ils apportent avec eux des navets qu'ils on vidés et à l'intérieur desquels ils ont placé une chandelle. Ainsi, les mauvais esprits ne peuvent rien contre eux, croient-ils!

À cette époque, les célébrations du 31 octobre et du 1er novembre n s'appellent pas encore Halloween mais Samhain, ce qui signifie, en lange celte: "la fin de l'été".

Vers l'an 900, l'Église crée, le 1er novembre, une nouvelle fête religieuse: la TOUSSAINT. Comme son nom l'indique, c'est la fête de tous les saints. En anglais, cela se dit: All Hallow Day. Et toujours en anglais, la veille de la Toussaint se dit: All Hallowed Even. Cela donnera HALLOWEEN.

L'histoire de l'Halloween se poursuit en Irlande, vers l'an 1600. Les Irlandais sont les descendants des Celtes. ils son très superstitieux et croient toujours que, le soir du 31 octobre, les âmes des morts reviennent sur terre. Pour se protéger, ils installent devant chaque maison un navet vide avec une chandelle à l'interieur. Et pour décourager les esprits d'approcher, ils découpent dans le navet un visage grimaçant.

En plus, les enfants vont de porte en porte demander à chacun une offrande pour les morts. Si quelqu'un refuse, les enfants ont le droit de lui jouer des tours, parfois méchants.

Vers 1850, des milliers d'Irlandais émigrent au Canada et aux États-Unis. Ils apportent la tradition de l'Halloween et découvrent que les citrouilles font de bien plus jolies lanternes que les navets! Pour éviter de se faire jouer des tours, les adultes continuent, le soir du 31 octobre, à donner des friandises aux enfants.

Aujourd'hui, on continue à célébrer l'Halloween. Mais on pense plus aux enfants du Tiers-Monde qu'aux morts. Alors, le soir du 31 octobre, ne sors pas sans ta tirelire de l'Unicef.

So, Halloween is more an European tradition, but the pumpkin adoption was taken in United States.

blog comments powered by Disqus